Ouaga, la naissance de “Yes Papa”

by Gari

 FORGE AFRICAINE

JG Tartar(e) avec Diakita Diabaté.

Ça barde! Plus de tel, plus de bagnole, plus de baraque, que de la galère à visage humain et du bonheur au pied des baobabs… De la zique aussi pour exciter l’existence et de l’alternet pour partager ça.

Premier concert mi-février à Ouaga, Burkina Faso… Festival Acmur Rdv Chez Nous. Moment impérissable, bonheur équitable, survenir durable… Arrivée au pays des hommes intègres avec une douzaine de chansons, accueil au studio de Camille Louvel, l’homme qui a révélé Victor Demé à l’Europe. Ambiance bain de sueur…

La voix d’or du Burkina, Daitman Paweto, accompagne Deejay Kayalik ainsi que Oianou Diarra à la flute et Winse Timbiri à l’arc à bouche. A 10H00 et 40 ° démarrage et dans le four de ce studio opère l’alchimie, la forge de l’instant crame tout, les chansons écrites en Gaule fondent, se tordent et à mesure qu’elles se métamorphosent, l’équipe grimpe au plafond. A 13H31 dans ce volcan, plus rien ne reste de ce qui était prévu, remplacé par de la braise pure. On se regarde, on se tape les mains, Gari Greu lance un “YES PAPA” qui titrera le concert du lendemain. Là, bien sûr, on a mis le feu, et sous les étoiles j’ai reçu le cadeau de voir danser le public sur de la poésie. Gari me lance : “Tartar(e), on a inventé la danse consciente. ” Grandiose.

 

 

Un coucou à ceux qui pourront dire “j’y étais” : Mohamed Bechir (reporter Koyote News), Hopamin Général Otawtaw, Marcel le féticheur de comptes, Patrice Papelard (Villeurbanne), Patrick Roger, Daniel Andrieux (Atelier 231), Boniface Kagambega, Gervais Nombr, Thérèse Toustou, Christophe de Carabosse et sa famille, j’en passe et des pires…

Merci gros!!!

by Gari

Pepin Garibaldi

by Gari

Giuseppe Garibaldi

Giuseppe Garibaldi – Portrait of an Italian Patriot with Red Wine by Nino Modugno.

 

DIS-MOI SOLEIL

Dis-moi soleil pour de bon,
C’est quand la récréation?
Je n’apprendrai, pas mes leçons,
Moi je veux être dans l’action.
Le vent de la liberté,
M’a dit Pépin faut embarquer,
Montévidéo c’est pas la porte à coté,
Ma patrie c’est l’humanité.
Le rouge de nos chemises,
Symbolisera l’entreprise,
Ca va être chaud-bouillant dans les contrées,
Où les peuples sont opprimés.

Dis-moi soleil pour de bon,
J’ai fait dix révolutions,
Pour le libre-choix, l’émancipation,
Je n’ai suivi que tes rayons.
Je m’endors à Capréra,
En rêvant des yeux d’Anita,
On est tous les deux, allez dis-moi,
Que le bon dieu n’existe pas.
Je crois que je sens la brise,
Tout doucement qui m’électrise,
Ya trop de blanc au paradis,
Pour Pépin Garibaldi.

Fate largo que passa,
La Brigata Garibaldi.
La più bella, la più forte,
La più ardita che ci sia.
Quando passa, quando avanza,
Il nemico fugge allor,
Tutto rompe, tutto infrange,
Con la forza e con l’ardor.

Giuseppe Garibaldi Biografia

Camarade Lézard dans FrancoFans

by Gari

Gladiators Lézard sur le Mouv

by Gari

Rediffusion de l’émission “World Tour” du 01/04/2012 sur le Mouv ou Hervé Riesen m’a invité en compagnie de Clinton Fearon, un des chanteurs originels des Gladiators, cool rencontre…

http://www.lemouv.fr/diffusion-gladiators-lezards

Alors, Marseille 2013 ?

by Gari

Tartar(e)

by Gari

 ARTISTE : Créateur. “Seul est artiste celui qui transforme le fin mot en énigme.”

Tartar(e), c’est Lux qui me l’a fait connaitre, il habitait aux Abattoirs dans une roulotte et il tournait avec l’équipe Générik Vapeur. Il faisait entr’autre un spectacle  terrible dans lequel il présentait le JT dans la rue avec mon grand frère Bob Passion.
Tartar(e), c’est un griot, un poète, un écrivain, un acteur, il habite aux quatre coins du monde et il joue partout, dans la rue, sans micro, torse nu et barbe au vent. Plus punk qu’un punk et plus stylé que n’importe quel VIP, son regard est contagieux, il bouscule l’ordinaire, démonte les idéaux reçus en racontant ses voyages, son art c’est sa vie !
Il est l’auteur du “Grand Fictionnaire du Théâtre de la Rue et des Boniments Contemporains” (L’entretemps) dans lequel j’ai puisé les définitions présentes sur le livret de “Camarade Lézard”.

 

Carlo & Léo

by Gari

 

Frit promo by Guh Pop

 

Petit Bonhomme de Neige

by Gari

Frit promo by Thierry Guillemette

Camarade Lézard en Filou

by Gari

 

La sieste – Gustave Caillebotte – 1877

Pourquoi tant d’agitation, pourquoi tant de pollution, pourquoi tant de raison et pourquoi tant de rossignols. Pourquoi tant d’exposition qui attire la population, pourquoi tant d’information. Ah quelle belle exhibition ! Pourquoi se crêper le chignon, pourquoi tant d’appellations et te monter le bourrichon pour une simple fellation. Pourquoi ta constipation suis un peu ta constitution et même si je déconne pourquoi se faire des illusions.
Et pourquoi les pins parasols et pourquoi les parasols peints, la condition sine qua non, consternation, contemplation, révolution, constellation, starisatlon, sensation, imagination, introduction, pénétration, condition de pénétration.
On te prend pour un couillon, le taux de pénétration tout à fait aéré cong, laisse aller l’imagination, la création et pour la dératisation et décroche toi du plafond l’antenne de la télévision, la réévaluation pensez à ma rétribution car dès que revient l’automne je ne veux pas jouer les factotums. Pourquoi la masturbation et pourquoi tant de mascarpone et je vis pour la sensation, harmonisation, sieston, aïolisation, immaculée conception, inflammation.
Tout à Fait aéré.
Jean Pierre Ive, poète 

http://iterimago.org/

Pages :«123»